<- document précédent - retour liste - document suivant ->

 

Doc. Lab. Géol. Lyon, n° 83

 

F. ATROPS (1982) - La sous-famille des Ataxioceratinae (Ammonitina)
dans le Kimméridgien inférieur du Sud-Est de la France. Systématique,
évolution, chronostratigraphie des genres Orthosphinctes et Ataxioceras
463 p., 64 fig., 54 tabl., 45 pl.


Résumé

Ce travail est la révision des faunes de Périsphinctidés (Ataxioceratinae) de la partie sommitale de l'Oxfordien supérieur et du Kimméridgien inférieur dans le Sud-Est de la France. Réalisée à partir d'un matériel entièrement nouveau, très exactement repéré stratigraphiquement sur de nombreuses coupes réparties dans tout le bassin du Sud-Est, cette étude propose des conceptions nouvelles sur les affinités et l'évolution des Périsphinctidés de la limite Oxfordien - Kimméridgien et du Kimméridgien inférieur. Un schéma évolutif détaillé ainsi qu'une nouvelle définition des Ataxioceratinae sont proposés.

L'étude systématique basée sur une phylogenèse bien établie comporte la révision de près de 50 espèces, parmi lesquelles beaucoup de formes anciennes dont le statut est clarifié et précisé. 4 sous-genres (Ardescia, Schneidia, Praeataxioceras, Hugueninsphinctes) sont nouveaux ainsi que 22 espèces ou sous-espèces des genres ou sous-genres Ardescia, Lithacosphinctes, Schneidia, Parataxioceras et Ataxioceras.

L'évolution des Ataxioceratinae met en jeu des phénomènes d'anagenèse (passage progressif d'Orthosphinctes s. str. à Ardescia puis à Parataxioceras par exemple), de palingenèse (évolution des Ataxioceras s. l.) ou de cladogenèse (Praeataxioceras, Schneidia). La diminution progressive de la taille au sein des lignées est générale. On note ainsi certaines tendances néoténiques et des retours à des types archaïques.

L'évolution des formes macroconques et microconques groupées au sein de sous-genres distincts a été nettement séparée. Plusieurs couples dimorphes apparaissent bien.

L'étude biostratigraphique comporte la description de 9 coupes de référence. La connaissance de l'extension verticale exacte des faunes d'Ataxioceratinae sur ces coupes permet d'établir une zonation détaillée de l'Oxfordien terminal - Kimméridgien inférieur valable pour la province subméditerranéenne et sortant pour la première fois du cadre habituel de la zone. Au sein des zones classiques qui sont conservées, 5 sous-zones nouvelles et de nombreux horizons sont proposés. La zone à Platynota comprend les 3 sous-zones à Orthosphinctes, à Desmoides et à Guilherandense, la zone à Hypselocyclum, les 2 sous-zones à Hippolytense et à Lothari.

Le problème de la limite Oxfordien - Kimméridgien et de son synchronisme éventuel dans les provinces subméditerranéennes et subboréales est abordé. Dans le Sud-Est de la France la limite inférieure du Kimméridgien se place à l'apparition de Sutneria platynota qui relaie Sutneria galar du sommet de l'Oxfordien ; il n'y a cependant aucune coupure dans la faune d'Ataxioceratinae à la limite Oxfordien - Kimméridgien. On propose de réutiliser le Crussolien comme équivalent subméditerranéen du Kimméridgien.

 

Abstract

This work consists in the revision of the Perisphinctids fauna (Ataxioceratinae) of uppermost Oxfordian and of lower Kimmeridgian in South-Eastern France. It has been carried out from entirely new faunas, accurately located on many sections of the whole south Eastern basin. This study puts forward new conceptions on the affinities and evolution of the Perisphinctids within the Oxfordian - Kimmeridgian boundary, and lower Kimmeridgian. A precise scheme concerning this evolution, as well as a new definition of the Ataxioceratinae are here proposed.

This systematic research based on a determined philogenesis, consists in the revision of about 50 species. Among these, many earliest forms has to be stated more precisely. 4 subgenera (Ardescia, Schneidia, Praeataxioceras, Hugueninsphinctes) are found out, and so are 22 species or subspecies of the genera, or subgenera Ardescia, Lithacosphinctes, Schneidia, Parataxioceras et Ataxioceras.

The evolution of the Ataxioceratinae involves : anagenesis phenomena (for example Orthosphinctes s. st. progressively became Ardescia, then Parataxioceras) and palingenesis phenomena (in the Ataxioceras s. l. evolution) or cladogenesis phenomena (Praeataxioceras, Schneidia). A gradual shortening of the size among the lineages is to be noticed as a general fact. Some neotenic tendances and returns to archaic types can thus be observed.

The evolution of the macroconch and microconch forms grouped in distinct subgenera, has been clearly separated. Several dimorphous couples appear obviously.

The biostratigraphical study is made up of the description of nine reference sections. The knowledge of the exact vertical extension of the Ataxioceratinae faunas on these sections allows to work out a detailed zonation of the uppermost Oxfordian and lower Kimmeridgian, which is also true for the whole submediterranean region (beyond the usual limits of the only zone). Within the classic zones which are concerned, 5 new subzones and many horizons have been discovered. The Platynota zone includes 3 subzones : Orthosphinctes, Desmoides and Guilherandense subzones. The Hypselocyclum zone includes 2 subzones : Hippolytense and Lothari subzones.

The problem concerning the limit between Oxfordian and Kimmeridgian and its possible synchronism in the submediterranean and subboreal region is here raised. In the South-East of France, the Kimmeridgian lower boundary appears with the coming out of Sutneria platynota replacing the upper Oxfordian Sutneria galar. However no cut in the Ataxioceratinae fauna of the Oxfordian - Kimmeridgian boundary, is to be found. The Crussolian is again considered as the submediterranean equivalent to the Kimmeridgian.

 

Sommaire

Introduction
I - Cadre géographique
II - Cadre stratigraphique

Première partie - Étude paléontologique de la sous-famille des Ataxioceratinae
I - Généralités
II - Étude systématique
Genre Orthosphinctes SCHINDEWOLF, 1925
Genre Ataxioceras FONTANNES, 1879
III - Conclusion à l'étude systématique

Deuxième partie - Stratigraphie
I - Les coupes de références
II - Biozonation de l'Oxfordien supérieur-Kimméridgien inférieur
III - Conclusions à l'étude biostratigraphique

Références bibliographiques
Table des illustrations
Index des termes stratigraphiques cités
Index des termes géographiques cités
Index des termes systématiques cités
Planches