<- document précédent - retour liste - document suivant ->

 

Doc. Labo. Géol. Fac. Sci. Lyon, n° 72

 

Notes et mémoires (1978) - Travaux de ADROVER, BALLÉSIO,
MÉON, TRUC, CARBONNEL, MEIN, MOISSENET, PAICHELER.
183 p., 40 fig., 23 tabl., 14 pl.


Sommaire

R. ADROVER - Les Rongeurs et Lagomorphes (Mammalia) du Miocène inférieur continental de Navarrete del Rio (province de Teruel, Espagne). résumé

R. BALLÉSIO et H. MÉON - Le Néogène supérieur du bassin de Valréas : étude stratigraphique et palynologique des formations de la basse vallée de l'Eygues (Drôme, Vaucluse). résumé

R. BALLÉSIO et G. TRUC - "L'Infra-Pliocène" : nouveaux témoins dans le bassin du Rhône : les brèches à éléments oligocènes de la vallée de la Cèze. résumé

G. CARBONNEL - L'espèce Cyprideis pannonica MEHES, 1908 (Ostracoda) dans la Téthys au Messinien (Miocène). résumé

P. MEIN, E. MOISSENET et G. TRUC - Les formations continentales du Néogène supérieur des vallées du Jucar et du Cabriel au NE d'Albacete (Espagne). Biostratigraphie et environnement. résumé

J.-C. PAICHELER - Paléoenvironnement volcanique et incidences sédimentaires. Exemple du lac tertiaire de Bes-Konak (Anatolie septentrionale, Turquie). résumé

 

Résumés

R. ADROVER - Les Rongeurs et Lagomorphes (Mammalia) du Miocène
inférieur continental de Navarrete del Rio (province de Teruel, Espagne)

Résumé - Le gisement de Navarrete del Rio, situé à côté de la gare de chemin de fer de ce village, dans la province de Teruel, a fourni un matériel de vertébrés et principalement de micromammifères assez intéressant. Il est pauvre si on le compare à la plupart des gisements de la province de Teruel ; une quinzaine de tonnes de sédiment a été lavée, en cinq étapes consécutives, qui a fourni la faune suivante : Eucricetodon aff. occitanicus de Bonis, 1970, Peridyromys murinus (Pomel, 1853), Pseudodryomys meini n. sp., Pseudodryomys aguirrei n. sp., Armantomys sp., Ligerimys antiquus Fahlbusch, 1970, Heteroxerus vireti Black, 1965, Heteroxerus cf. paulhiacensis Black, 1965, XERINI indet. Prolagus cf. vasconiensis Viret, 1930, Lagopsis peñai spiracensis Baudelot et Crouzel, 1974. L'étude des caractères évolutifs des différentes espèces semble indiquer que l'évolution de la faune de Navarrete del Rio ne se serait pas faite pour tous ses caractères, linéairement et au même rythme que celle des gisements français de Bouzigues et d'Estrepouy avec lesquels elle a été comparée ; il semble que l'éloignement en serait la cause. D'après ce qui a été vu, il semble que le gisement de Navarrete del Rio doive être placé, dans le Miocène, en dessus du gisement de Bouzigues et en dessous du gisement d'Estrepouy et probablement un peu plus près de Bouzigues que d'Estrepouy.

Abstract - The locality of Navarrete del Rio, near the railway station from the village of the same name, in the Province of Teruel, has yielded a material of vertebrates and mainly micromammals interesting enough. The site is poor if it is compared with the majority of the localities of the Province of Teruel. About fifteen tones of sediment have been washed in five consecutives periods. This locality has yielded : Eucricetodon aff. occitanicus De Bonis, 1970, Peridyromys murinus (Pomel, 1853), Pseudodryomys meini, n. sp., Pseudodryomys aguirrei n. sp., Armantomys sp., Ligerimys antiquus Fahlbusch, 1970, Heteroxerus vireti Black, 1965, Heteroxerus cf. paulhiacensis Black, 1965, Xerini indéterminé, Prolagus cf. vasconiensis Viret, 1930 et Lagopsis peñai spiracensis Baudelot et Crouzel, 1974. The study of the evolutive characters from the different species seems to indicate that the evolution of the fauna from Navarrete del Rio shouldn't have been made, for all its characters linearly and at the same rythm that in the fauna from the French localities of Bouzigues and Estrepouy with which it has been compared. One of its causes should be the distance between the French localities of Bouzigues and Estrepouy and the Spaniard one of Navarrete del Rio. In accordance with what has been seen, it seems that the locality from Navarrete del Rio should be placed over the locality from Bouzigues and under the locality from Estrepouy, and probably a little doser to Bouzigues than to Estrepouy.

 

R. BALLÉSIO et H. MÉON - Le Néogène supérieur
du bassin de Valréas : étude stratigraphique et palynologique
des formations de la basse vallée de l'Eygues (Drôme, Vaucluse)

Résumé - De nouveaux affleurements dans la vallée de l'Eygues permettent de compléter nos connaissances sur la stratigraphie de la série pliocène du bassin de Valréas. Les variations des flores déduites de l'analyse sporopollinique dans chacune de ces coupes permettent de mettre en évidence l'évolution de la végétation pendant la période considérée et, de ce fait, d'établir des corrélations entre les différents niveaux de ces coupes. Schématiquement, la végétation peu arborescente dans les couches continentales inférieures (Infrapliocène), s'enrichit en arbres d'espèces variées durant la période marine pliocène. La végétation forestière persiste dans la formation continentale supérieure mais s'appauvrit et se trouve essentiellement composée de conifères. En outre, cette étude a permis de situer les coupes par rapport au gisement d'Hautimagne qui appartient à la zone néogène MN14 de mammifères.

Abstract - New outcrops in the Eygues valley allow an extension of our knowledge about the Valréas basin Pliocene. From palynology the flora variations in each sections show a evolution of the vegetation in this period and, so, we could establish some correlations between the different levels. In the lower continental levels (Infrapliocene) there is few arborescent vegetation ; during the marine Pliocene the trees are more abondant and diversified and in the upper continental levels the forest continues on, but is less varied and the conifers are dominant. Moreover, this study authorized to situate the sections with regard to the Hautimagne site, zone MN14 of Neogene mammals.

 

R. BALLÉSIO et G. TRUC - "L'Infra-Pliocène" : nouveaux témoins dans
le bassin du Rhône : les brèches à éléments oligocènes de la vallée de la Cèze

Résumé - Des brèches et olistolithes à éléments oligocènes, sous-jacents aux argiles pliocènes et discordants sur le Miocène, affleurent dans la basse vallée de la Cèze (Gard). Ces dépôts, quelquefois alignés le long d'accidents tectoniques, représentent un nouveau jalon rhodanien des formations détritiques continentales de l'Infra-Pliocène, mises en place essentiellement au Messinien supérieur lors de la phase d'émersion et d'érosion qui sépare les cycles miocène et pliocène dans la vallée du Rhône.

Abstract - Breccias and olistolithes formed by oligocene limestones underlying marine Pliocene clays and independent of the Miocene "molasse", outcrop in the valley of the Cèze river. These deposits fringing normal faults point out a new rhodanien element of the continental detritic formation called Infra-Pliocene and set up at the begining of the Upper Messinian, during the strong erosion phase separating Miocene and Pliocene in the Rhône valley.

 

G. CARBONNEL - L'espèce Cyprideis pannonica MEHES, 1908
(Ostracoda) dans la Téthys au Messinien (Miocène)

Résumé - Diverses méthodes statistiques univariées simples, test T, écart normal réduit E, appliquées à des variables continues (longueur et hauteur de la valve droite et gauche) conduisent à mettre en doute l'attribution à Cyprideis pannonica des formes de la Téthys occidentale. Plusieurs procédures d'analyses multivariées (test de Bartlett, coordonnées principales, analyse de groupe) appliquées pour ces deux dernières à la totalité des variables excluent la possibilité de fusionner les deux populations.

Abstract - Several univariate statistical methods as T test and E, applied to continue variables (length and height of right and left female valves) lead to entertain suspicions about the determination of the thetysian types as Cyprideis pannonica. Several multivariate analysis tools (such as Bartlett test, principal coordinates, clustering analysis) applied to the two last ones to the whole parameters exclude the possibility to put together the two populations.

 

P. MEIN, E. MOISSENET et G. TRUC - Les formations continentales
du Néogène supérieur des vallées du Jucar et du Cabriel au NE
d'Albacete (Espagne). Biostratigraphie et environnement

Cette note présente les résultats de recherches entreprises dans les formations continentales néogènes des vallées du Jucar et du Cabriel (province d'Albacete, Manche orientale, Espagne). Les faunes de micromammifères conduisent à attribuer un âge turolien (Miocène terminal = Messinien) à l'ensemble de la formation détritique (à caractère fluviatile dominant) du Cabriel. Dans la vallée du Jucar au contraire, existe une sédimentation argilo-carbonatée de milieu palustre et lacustre, très riche en mollusques continentaux, qui montre une continuité de dépôt -bien matérialisée par la présence de nombreux gisements à micromammifères- depuis le Miocène terminal jusqu'au Villafranchien inférieur inclus (Tolosa - Valdeganga).

La cuvette de la région du Cabriel et celle du Jucar se comportent à cette époque comme des dépressions strictement endoréiques où se réalisent un remblaiement et un ennoyage de reliefs fortement différenciés avant le Miocène terminal ; ces observations montrent une indépendance des cuvettes intérieures de la Péninsule Ibérique par rapport aux bassins ouverts sur la Méditerranée où la charnière Miocène-Pliocène est une période active très souvent marquée par une phase de creusement.

Parmi les mollusques terrestres, le genre Megalotachea (Helicidae) constitue une lignée phylétique unique en Europe occidentale, développée du Miocène terminal au Villafranchien. L'endoréisme du milieu, de plus en plus accentué en allant vers le Villafranchien, de même que la concentration corrélative de certains ions draînés depuis l'arrière-pays, favorisent l'apparition d'un large éventail de formes chez certains genres (Bithynia et Micromelania en particulier) qui dominent alors toute la malacofaune.

 

J.-C. PAICHELER - Paléoenvironnement volcanique et incidences sédimentaires.
Exemple du lac tertiaire de Bes-Konak (Anatolie septentrionale, Turquie)

La région de Kizilçahamam Bes-Konak est située en Anatolie septentrionale, zone attribuée à la marge méridionale du continent européen. Son histoire géologique depuis le Crétacé supérieur jusqu'au Pliocène est une succession d'événements volcaniques et tectoniques. L'instabilité résultant de ces conditions très particulières n'a laissé, du moins jusqu'au Lutétien terminal, que peu de chances à l'installation et à l'épanouissement de bassins sédimentaires lacustres. Au cours d'une accalmie relative dans l'activité magmatique du "Massif Galate d'Andésites" s'instaure dans la dépression volcanique de Bes-Konak un régime lacustre où se développent une faune et une flore abondantes et variées.

Les faciès sédimentaires d'une part, et les structures intraformationnelles décrites dans cette étude (glissements sous aquatiques, pseudo-nodules et filons clastiques) d'autre part, sont l'expression dans la sédimentation des particularités des bassins versants. Tous ces paramètres définissent le système volcanobiosédimentaire en tant que type d'environnement.

Le sujet d'étude basé initialement sur l'analyse paléoécologique et paléogéographique s'élargit par la compréhension de la dynamique du volcanisme, des phénomènes accompagnateurs et par l'analyse des produits pyroclastiques. L'utilisation de ces derniers, tant dans le domaine de la paléoécologie que dans ceux de la paléogéographie et de la stratigraphie présente un intérêt certain.