<- document précédent - retour liste - document suivant ->

 

Doc. Lab. Géol. Lyon, n° 112

 

M. BOUTAKIOUT (1990) - Les foraminifères du Jurassique
des Rides sud-rifaines et des régions voisines (Maroc).
247 p., 50 fig., 15 pl.


R
ésumé

Le présent travail est consacré à l'étude des foraminifères benthiques du Jurassique des Rides sud-rifaines. Le Moyen-Atlas a servi de point de comparaison.

La première partie dresse le contexte géologique de la région d'étude. Les travaux de J.C. Faugères (1972-1982) ont servi de base et constituent un cadre assez bien détaillé.

La deuxième partie consiste en l'analyse lithostratigraphique des coupes levées. Les repères biostratigraphiques sont fournis par les ammonites et parfois par les brachiopodes. Les échantillons sont analysés des points de vue micropaléontologique et sédimentologique. Ils comportent aussi bien des lames minces de dépôts carbonatés de plate-forme interne (Sinémurien-Domérien inférieur) où abondent les Lituolidés imperforés à paroi agglutinée et structure interne complexe, que des résidus marneux de plate-forme externe-bassin (Domérien-Bajocien moyen) où prédominent des Nodosariidés et des Cératobuliminidés. Les successions microfauniques et leurs fréquences relatives sont placées dans leurs milieux de vie respectifs.

La troisième partie aborde l'évolution géodynamique de la région sud-rifaine, les facteurs responsables locaux (tectonique, subsidence-comblement) et généraux (eustatisme) sont retracés. Les principaux milieux de dépôts et les associations microfauniques qui s'y sont développées sont définis.

La quatrième partie concerne l'étude micropaléontologique au sens strict. Les divers groupes sont traités séparément. Les descriptions systématiques des principales espèces sont axées sur les critères d'identification et leur variabilité intraspécifique. Les difficultés taxonomiques concernant certains taxons sont discutées. Les relations phylogénétiques entre certaines espèces sont dégagées. La majorité des foraminifères sud-rifains est commune aux bassins sud-ouest européens, quelques formes se distinguant nettement sont laissées en nomenclature ouverte. L'extension verticale des espèces rencontrées est précisée dans un cadre biostratigraphique rigoureux fourni par les ammonites. Une biozonation locale est proposée.

Enfin, dans un cadre paléogéographique, la répartition spatiale des foraminifèrcs benthiques du Lias-Dogger est esquissée. Elle est étroitement liée aux conditions de milieux (bathymétrie, physiographie, faciès, oxygénation, nourriture...). L'évolution de leurs fréquences relatives traduit des écoséquences en accord avec l'évolution séquentielle lithologique, dont les fluctuations sont sous la dépendance de phénomènes aussi bien locaux (tectono-sédimentaires) que globaux (eustatiques).

 

Abstract

This work deals with the study of the Jurassic benthic Foraminifera of the "Rides sud-rifaines". The middle Atlas has been used as for comparison.

The first part sets the geologic context, on the base of the detailed work of Faugères (1972-1982).

The second part consists of the lithostratigraphic analysis of the sections. The biostratigraphic datum lives were given byAmmonits and sometimes by brachiopods. The samples were analyzed both micropaleontologically and sedimentologically. They consist of thin sections of internal platform-carbonated deposits (Sinemurian-Early Domerian), where the imperforated Lituolidae with agglutinated wall and complex internal structure are abundant, as well as external-platform/basin marly residuals (Domerian-Middle Bajocian) where Nodasariidae and Ceratobuliminidae dominate. The microfaunal successions and their relative frequences are placed into their respective environment. The interaction between some taxa and their relations with the environment are emphasized.

The third part deals with the geodynamic evolution of the south-Rif ; the local (tectonics, subsidence/infilling) and general (eustatism) factors are retraced. The main deposional environments and the microfaunal associations that developed within then are defined.

The fourth part is concerned with the micropaleontological study (sensu stricto). The different groups are treated separately. The systematic descriptions of the main species are based on the identification criteria and on their intraspecific variability. The taxonomic difficulties concerning some taxa are discussed. The phylogenetic relations between some species are drawn. Most of the south-fifean Foraminifera are common to the south western european basins. Some forms neathy distinguishable are let in open nomenclature.

The vertical extension of the encountered species is precised within an accurate biostratigraphic context provided by Ammonites. A local biozonation is proposed.

Finaly, the global spatial distribution of the benthic Foraminifera of the Lias-Dogger is outlined. A detailed provincialism is still difficult to establish because of the lack of date in other areas excepting western Europe and Northwestern Africa, and of the great ubiquity of many species.

 

Sommaire

Première partie - Cadre général de l'étude
A - Cadre géographique
B - Cadre géologique
C - Sujet et but de l'étude

Deuxième partie - Analyse lithostratigraphique, successions microfauniques et paléomilieux
A - Rides sud-rifaines
B - Moyen-Atlas

Troisième partie - Contexte dynamique et sédimentaire
A - Évolution dynamique
B - Principaux faciès sud-rifains et milieux correspondants

Quatrième partie - Étude micropaléontologique
A - Introduction
B - Taxonomie, phylogénie et biostratigraphie
C - Principales subdivisions biostratigraphiques
D - Paléobiogéographie

Conclusions

Références bibliographiques
Index géographique des noms de lieux marocains
Index paléontologique des Foraminifères cités
Table des figures
Planches